Corrigez-moi si je me trompe, mais il me semble que ce qui caractérise l’autodidacte, c’est son envie d’apprendre à jouer rapidement. On entend très souvent les adolescents dire qu’ils veulent apprendre la musique « mais sans faire de solfège », par exemple. Quoique l’impatience est parfois une vertu, en l’occurrence elle me semble dangereuse. Certes, pour une grande partie de ces musiciens, apprendre rapidement permet d’atteindre un résultat convainquant, et ils auront effectivement évité un long détour. Mais celui qui souhaitera réellement progresser après quelques années de cette méthode se retrouvera nécessairement bloqué, à moins d’être aidé par un musicien meilleur que lui ou de faire une réflexion similaire à celle qui suit.

Une fois les bases « acquises », lorsqu’il s’intéressera à des morceaux plus difficiles, l’autodidacte les apprendra en effet comme il l’a toujours fait, rapidement, en voulant reproduire au plus vite ce qu’il a entendu et qui lui a plu, et en brûlant des étapes telles que le placement rythmique, la compréhension théorique ou le toucher, par exemple. Une fois un nouveau morceau appris, il l’intègrera à son répertoire, le jouera régulièrement comme il l’a appris, c’est-à-dire pas aussi proprement qu’il faudrait, et, puisqu’il aura l’impression de jouer un morceau de niveau intermédiaire, par exemple, il pensera que tel est effectivement son niveau.

Or, à l’autre extrême, si l’enseignement classique passe tant de temps sur les bases et qu’il produit de façon si régulière des virtuoses, c’est que bien qu’ennuyeux en apparence il est une meilleure manière de faire. Alors certes, il existe aussi d’excellents musiciens autodidactes. Mais combien de mauvais autodidactes chacun de ces derniers cache-t-il ? Et peut-on vraiment les considérer comme des autodidactes au sens que l’on entend aujourd’hui, quand on sait que dans le milieu du jazz, par exemple, on apprenait systématiquement au contact de meilleurs musiciens que soi, dans les clubs, chose aujourd’hui perdue et que même les écoles de musique peinent à recréer ? En apprenant sur YouTube on perd cette supervision, ces conseils précieux, et il est extrêmement difficile de réinventer la roue tout seul, surtout pour quelqu’un, comme on l’a vu, d’impatient.

Ainsi je dirai que les meilleurs exercices pour un autodidacte ne sont pas des morceaux avancés mais le travail des bases, sans tension aucune, sans empressement, accompagné d’un bon professeur. Pour l’avoir fait récemment en raison d’une blessure engendrée par des mauvaises habitudes poussées à l’extrême, j’ai remarqué très rapidement une fluidité nouvelle dans mon jeu. Et à présent, au lieu d’être impressionné par certaines prouesses techniques en me disant : « Mon Dieu, quelle concentration surhumaine faut-il avoir pour jouer un plan aussi compliqué sans erreur et aussi proprement ! », j’ai compris que ces plans sont tout à fait à ma portée si je prends le temps de construire lentement et progressivement mon jeu.

Catégories :

Mis à jour :

Commentaires

thibault

Merci…

Je passe sur ton site très souvent, je fais de la gratte depuis pas mal de temps et j’ai toujours pas d’accordeur… La loose.

Maintenant je fais le tour de l’amérique du sud avec une guitare achetée à la paz. Après 3 mois de voyage au pérou j’suis arrivé à la paz j’ai vu la guitare j’étais fou. Une qualité incroyable, une belle sonorité et un prix dérisoire.

Bref; depuis que j’ai ce bijou de guitare classique je pratique plusieurs heures tous les jours, naturellement car j’adore ça, et j’ai commencé par du grand classique comme CARCASSI. Un vrai régal pour l’oreille et la pratique.

Tout ça pour te dire que je progresse énormément à nouveau depuis que je reprends les bases, comme il faut.

Très bon site, et si tu me permets, je mettrai une pub de ta page sur mon blog (de voyage).

Bon été ami musicien

Maxime

Merci de ton message et de ton témoignage ! C’est avec plaisir que j’accepte un lien de ta part. Bel été à toi aussi, profite bien de ton voyage !

chouaib

Merci pour le site, que je trouve fait avec pedagogie. Je ne suis pas un vrai debutant, puisque j’ai une experience avec un autre instrument de musique : le luthe arabe. Si la base musicale demeure la meme (j’entends la theorie musicale), la pratique propre a chaque instrument est bien differente. Qu’est-ce que vous me conseillez comme itineraire a prendre si je veux apprendre a jouer de la guitare ? Merci.

Maxime

Merci pour votre commentaire. Pour apprendre la guitare ou n’importe quel instrument je recommande de trouver un bon professeur. Lui seul saura corriger vos erreurs et vous apprendra ce qui est nécessaire et dans l’ordre qu’il faut (il a été formé pour). Apprendre en autodidacte est à mon avis le meilleur moyen de prendre des mauvaises habitudes qui peuvent être très gênantes dans votre progression.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Chargement...